Le Blush : ennemi public n°1 ou ami méconnu?

Salut les poulets ! Aujourd'hui nous allons parler maquillage et pour mon premier article sur le sujet je voulais vous parler de ce petit bonhomme que nous avons toute dans nos tiroirs mais qu'on utilise peu, voir pas du tout : le blush !


On utilise le blush pour donner de la couleur, et du relief au teint : le fond de teint couvre et unifie le teint, le fait d'utiliser du blush permet de donner un effet bonne mine, et créer des ombres afin d'éviter que le teint ne soit justement trop uniforme. Il se pose essentiellement sur les pommettes.


Cet élément indispensable à toute bonne palette maquillage, est assez souvent, à tort, sous estimé et dénigré. Il souffre en effet d'une mauvaise réputation qui lui vient tout droit des années 80, époque dont on ne regrette pas du tout la mode. On se rappelle avec effroi de ce type de look, résultat entre autre d'une utilisation trop importante de fard, qui a l'époque paraissaient être le must du must, et qui aujourd'hui ne nous semble plus être une si bonne idée :

Les images parlent d'elles même, ça refroidit ! Très peu pour nous le look pot de peinture complètement has been.

Cependant, une mauvaise utilisation d'un produit, n'en fait pas un mauvais produit ! Je pense que c'est un cosmétique utile, important et surtout mal connu.


D'autres part c'est sans doute le produit cosmétique le plus difficile que ce soit dans le choix de la texture ou de la couleur, et surtout dans l'application. Du coup on opte souvent pour la solution de facilité : ne pas en mettre...

Oui c'est sur, c'est plus simple, mais si vous voulez changer cela et donner du peps à votre mise en beauté quotidienne, je vous donne quelques tuyaux.


Donc premièrement vous devez choisir la texture qui vous convient : poudre, crème, liquide... à vous de choisir celle avec laquelle vous êtes la plus à l'aise. Cela dit vous devez aussi vous adapter à votre fond de teint, par exemple un blush crème sur un fond de teint poudre n'est pas la meilleure des idées... quoi qu'il en soit, mon conseil est plutôt d'opter pour du blush poudre, il reste à mon sens le plus simple à utiliser, surtout pour les débutante (et accessoirement il passe avec tout les types de fond de teint, l'inverse n'étant pas vrai).

Il s'applique au pinceau. Faites moi plaisir pas d'application au doigt, c'est le meilleur moyen de faire des traces et d'en mettre partout, et surtout là où il n'en faut pas. On utilisera donc un pinceau blush. Il en existe plusieurs sortes : arrondis ou biseauté et surtout épais (on ne pose pas de blush avec un pinceau plat). Ma préférence ira au pinceau biseauté avec le poil pas trop souple qui permet de mieux maîtriser la pose (si le poil est trop souple vous risquez les projections de poudre à des endroits où vous n'en voulez pas)


Ensuite, le choix de la couleur. Il existe une palette de couleurs assez large, concernant le fard à joues : des beiges, des roses, des orangés, des bruns, même des rouges et des mauves (ces deux derniers seront à utiliser plutôt sur des maquillages un peu spéciaux, de « soirées » plutôt que pour des maquillages du quotidien).

Le choix se fera bien sur en fonction de votre carnation si on cherche un résultat naturel : les peaux claires choisirons des teintes beiges irisés ou des roses, alors que les peaux plus foncées préférerons des teintes orangées ou brunes. Après cela dépend un peu de votre style, le mieux est encore d'essayer.


Nous en arrivons donc au plus délicat : la pose ! Vous avez peut être déjà vu le film « Bridget Jones 2 » ? Si oui, dans ce cas vous voyez sûrement où je veux en venir. Pour celles et ceux qui n'ont pas vu le film, je vous explique : notre héroïne doit se rendre à une soirée en grande pompe, organisée par le travail de son amoureux (elle se doit donc d'être parfaite, elle veut faire bonne impression) et elle est bien évidemment en retard. Après avoir enfin choisi une robe (on ne s'étendra pas trop sur son choix, mais c'était déjà une erreur en soit) elle monte dans un taxi, telle Cendrillon dans son carrosse et entreprend de se maquiller à son bord (deuxième erreur, vous avez déjà essayer de vous maquiller dans une voiture ? C'est loin d'être évident). Et là c'est le désastre cosmétique :

Elle a littéralement du blush plein le visage y compris sur le front, et c'est assez atroce !


On parle ici d'un cas extrême bien sur, mais il est assez facile de mal utiliser son blush et d'avoir une tête de clown...


Passons donc à la pratique :


On prend un peu de poudre sur son pinceau. J'ai dis un peu. Le problème le plus fréquent avec le fard à joues, c'est que souvent on en met trop, beaucoup trop. Vous savez les filles ce qu'on vous vend dans les magasins de maquillage, ce ne sont pas des unidoses... pas la peine de de gratter le pinceau 20 fois à la surface de la palette...

On prend son pinceau et on passe une fois sur la poudre, on retourne le pinceau et on souffle dessus (cela permet d'avoir à la fois une quantité de poudre suffisante, et d'éviter tout surplus qui pourrait tomber sur le reste de votre visage ou sur votre décolleté).

À partir de là, souriez vous êtes filmé... On tire sur les zygomatiques pour faire notre plus beau sourire de façon à avoir les pommettes bien hautes, et on applique en commençant sur la partie la plus bombée de la pommette, par petites touches circulaires, et on remonte vers la tempe (sans l'atteindre, on se donnera pour comme repère les yeux, on ira pas plus loin que leur longueur). Pour un effet le plus naturel possible, sans rajouter de produit on ira estomper en brossant toujours vers l'extérieur du visage (toujours avec des mouvements circulaires, en revanche on évitera les mouvement trop grand, pour ne pas tomber trop bas sur les joues).

Et voilà le tour est joué ! Simple n'est ce pas ? Plus d'excuse pour laisser votre blush au fond de vos tiroirs !


Bisous les poulets !

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Amandine (dimanche, 15 février 2015 17:16)

    Humour et pédagogie! Quelle magicienne la Fée-Lyne!

  • #2

    Chirurgie esthétique Tunis (mardi, 06 décembre 2016 15:53)

    Les chirurgiens de la Tunisie vous garantissent des interventions esthétiques de liposuccion, abdominoplastie, blépharoplastie, augmentation mammaire, réduction mammaire, facettes dentaires, lifting visage, lifting cuisses, lifting cervico-facial, correction nez, correction ptôse mammaire, correction hypertrophie mammaire, correction mamelons ombiliquées, injection Botox, injection acide hyaluronique et d'autres interventions esthétiques simples, invasives ou mini-invasives. Pour bénéficier des atouts de la chirurgie esthétique en Tunisie demandez un devis totalement gratuit sans engagements en remplissant le formulaire http://www.medespoir.ch/devis.php

  • #3

    http://www.medespoir.be (mardi, 06 décembre 2016 15:55)

    Les chirurgiens en Tunisie comptent parmi les meilleurs au monde qui pratiquent le métier de chirurgien, visitez <a href="http://www.medespoir.be">http://www.medespoir.be</a>